Formation à la fabrication numérique

Les fablabs des incubateurs technologiques IMT mines Albi et IMT Mines Alès proposent une formation hybride à la fabrication numérique et au prototypage rapide. Depuis quelques années le numérique est de plus en plus présent dans le domaine de la fabrication d’objets. Il facilite les processus de conception et de fabrication ainsi que le partage des techniques et des savoir-faire. Il engendre également le développement de nouveaux objets, intelligents et connectés.

En conséquence, les métiers se transforment et requièrent de nouvelles compétences.

Formation hybride à IMT Mines Albi

En partenariat avec Pôle emploi, les deux fablabs ouvrent leurs portes aux personnes intéressées par la fabrication numérique, les objets connectés.

 Accessible à tous, cette formation s’adresse à ceux qui souhaitent créer leur entreprise ou des produits innovants et ont besoin de prototyper leur produit, à ceux qui souhaitent évoluer vers les métiers de Fabmanager ou aux acteurs de la conception qui souhaitent intégrer ces nouvelles pratiques de prototypage rapide  

Elle a d’abord été présentée lors de deux webinaires, animé par M. Philippe Farenc, directeur du développement économique et de l’entreprenariat au sein d’IMT Mines Albi. Plusieurs candidats se sont inscrits afin d’en connaitre les modalités. Les plus intéressés sont ensuite recrutés durant deux après-midi de rencontres au bâtiment Innov’action, qui abrite le Fablab de l’incubateur technologique.

Déroulement

La formation se déroule de manière hybride :

Elle s’étend sur 4 mois, avec 160 heures de cours en lignes et 160 heures d’atelier. 3 modules, alternent cours en ligne et 13 ateliers de pratique.

 Elle couple sur 13 semaines un apprentissage en ligne en autonomie (MOOC*) puis la mise en pratique en Fablab à travers des ateliers d’une demi-journée par semaine. Ces ateliers auront lieu en parallèle sur Alès et Albi pour les deux premières sessions de septembre 2021 et février 2022.

Logo de la formation Hybride à la fabrication numérique et prototypage rapide

Cette formation, créée par IMT Atlantique, connait un vrai succès depuis plusieurs années. Elle est certifiante puisque à l’issue, les apprenants reçoivent un certificat délivré par IMT Atlantique.

 La Région Occitanie soutient le financement de la formation pour les demandeurs d’emploi

C’est donc dans un esprit d’ouverture et de relance économique, que cette formation est ouverte à un plus large public. Elle est aussi éligible au CPF.

 *Massive Open Online Course : cours en ligne ouvert à tous

Fablab : lieu de créativité

Le fablab de l’incubateur technologique est un paradis pour la créativité! Avec de nombreux appareils à disposition, chacun peut créer, assembler, prototyper ou bricoler.

Les étudiants mais aussi les personnels d’IMT Mines Albi profitent donc, quand ils en ont l’occasion, de ce lieu. Et parfois, les talents de certains ouvrent sur de multiples horizons.

Béatrice Milhau travaille au service scolarité d’IMT Mines Albi mais elle est aussi connue pour ses doigts d’or et sa créativité : elle joue de la machine à coudre et de la brodeuse avec brio. C’est pourquoi, elle n’a pas hésité à proposer son aide aux étudiants qui souhaitaient utiliser machines à coudre, brodeuse et surjeteuse, présentes au fablab.

De fil en aiguille, Béatrice suggère de faire participer toute l’école à un challenge de couture solidaire : fabriquer des étuis pour ranger des masques, offerts ensuite à des malades. L’idée est immédiatement adoptée. Ce sont des valeurs chères à l’école et un challenge fédérateur.

Dans le fablab, Béatrice, secondée de Stéphanie, filmées par Justine du service communication.

C’est ainsi que le fablab accueille l’équipe du service de la communication de l’école pour le tournage d’un tuto vidéo. Ainsi chacun peut participer, en suivant pas à pas les explications et la marche à suivre.

Alors plus d’excuses : la machine à coudre, Athéna, vous attend au fablab. Venez créer votre pochette solidaire!

Technicien MCO : qui est-ce ?

Qui dit incubateur technologique dit technicien qui puisse surveiller, entretenir et faire fonctionner les différents appareils de la structure.

Le bâtiment Innov’Action abrite l’incubateur technologique ainsi que LaFabrique, mais aussi plusieurs salles de TP : voilà le domaine de notre super technicien de maintenance en condition opérationnelle, Jean-Michel Mouys.

Ses missions

Dans ce bâtiment, il est responsable de la vérification des cinq salles de TP afin qu’elles soient opérationnelles et prêtes à accueillir les élèves et les différents enseignants. Mais il est aussi responsable de la salle « mesures et automatique » : il est en charge de la gestion de la salle et de la préparation des postes de travail pour les TP, afin que chaque étudiant ait tout ce dont il a besoin.

Jean-Michel encadre aussi certains TP et participe donc à la formation des élèves de l’IMT Mines Albi.

La deuxième partie de son activité est plus ciblée sur le fablab et les équipements qui s’y trouvent.

Jean-Michel est présent tous les jours et apporte son support et son expertise technologique notamment auprès des incubés qui souhaitent faire du prototypage. Il est très régulièrement sollicité pour des manipulations techniques, des découpes, des conseils mais aussi pour des formations.

Car Jean-Michel est aussi en charge de la formation de tous les usagers, qui souhaitent utiliser les machines du fablab. Il leur amène son aide et encadre les élèves qui viennent prototyper ou bricoler, dans le cadre de leur scolarité.

Il est formateur pour la formation hybride proposée par l’IMT via 3 MOOC, consolidés ensuite par 13 ateliers en présentiel. Les apprenants qui suivent ces MOOC mettent alors en pratique ce qu’ils y ont appris. Cela va de la présentation jusqu’à l’utilisation des différentes machines présentes dans le fablab, à l’impression 3D en passant par de la programmation d’objet.

Vous l’aurez compris, quand on a un problème technique au bâtiment Innov’Action,

Jean-Michel a la solution !