Option Innovation : deuxième participation

L’incubateur technologique IMT Mines Albi participe pour la deuxième année consécutive aux journées Option innovation. Cet événement, organisé par Paris&Co, est à destination des élèves de 3éme jusqu’à la terminale.

le logo d’Option innovation.

Plus de 400 lieux se mobilisent en France et Outre-Mer pour permettre à 20000 jeunes de découvrir des métiers émergents grâce à des ateliers interactifs et des échanges avec des entrepreneurs. Durant 4 jours, les élèves sont invités dans des lieux d’innovation : pépinières, fablab, incubateur…

Ils découvrent ainsi des lieux, des entreprises et des métiers souvent peu connus et qui ont un potentiel important de recrutement.

Pour sa deuxième participation, l’incubateur technologique IMT Mines Albi ouvre donc ses portes aux élèves de tout le territoire, puisque plusieurs ateliers se déroulent en virtuel.

Atelier dynamo : rencontrer des startups

Le 15 octobre, l’équipe et plusieurs incubés ont rencontré des collégiens de Verfeuil. Ils sont accueillis par Philippe Farenc, directeur du développement économique et de l’entreprenariat au sein d’IMT Mines Albi. Il leur fait une brève visite des locaux et notamment du FabLab. Puis les collégiens rencontrent plusieurs intervenants choisis pour la diversité de leur profil.

Futurs entrepreneurs : le parcours étudiant entrepreneur

Tout d’abord deux étudiantes entrepreneuses, Eva et Erinn, viennent se présenter et parler de leurs parcours et de leurs choix. Le dialogue se crée facilement et les questions sont nombreuses : » pourquoi vous voulez faire ce métier? » « Est ce que vous pensez faire ça toute votre vie? » Elles sont très sollicitées et répondent sans détour aux questions.

Eva et Erinn expliquent leur projet.

Un entrepreneur en plein essor : 3D Aérospace

Puis vient l’intervention, à distance, de Benjamin Kawak, fondateur de 3D Aérospace qui a réussi à se libérer quelques minutes pour répondre aux jeunes. Il leur expose le déroulement de sa journée. Tous écoutent, surpris par la diversité des tâches d’un entrepreneur.

Un nouvel entrepreneur : Hopper

Enfin c’est le tour de Hugo, président de Hopper, de venir présenter son entreprise avec sa lame de course. les élèves font passer le prototype, le soupèse, l’examine, curieux et étonnés. Encore beaucoup de questions et une envie de comprendre les motivations et les enjeux.

Hugo Roche, président de Hopper discute avec les collégiens.

Cet atelier d’une heure et demie est passé à toute vitesse. les élèves sont partis satisfaits des réponses obtenues. les entrepreneurs qui ont participé à l’atelier sont tout aussi heureux de cette rencontre.

Nul doute que l’incubateur sera à nouveau au rendez-vous

des journées Option innovation en 2022!

Dernier comité consultatif 2021

Pour son dernier comité consultatif de l’année, l’incubateur technologique IMT Mines Albi a le plaisir de réunir à nouveau les membres du jury dans son espace de création numérique.

Un seul projet se présente : « Ma lessive à la cendre » de Laurent Déléris. C’est un projet qui se veut écologique, local et solidaire. En valorisant les quelques 500000 tonnes de cendres issues des collectivités locales, en lessive et en fertilisant agricole. Ce projet rejoint donc les cinq incubés actuellement accompagnés. Il est suivi par Marion Carrier, enseignante chercheuse au centre Rapsodee IMT Mines Albi.

Les incubés sont prêts à répondre aux questions sur l’évolution de leurs startups.

Actualités des startups incubés

Notre startupper talent maker anime ensuite une table ronde très riche avec les actualités de 4 incubés :

JUNGLO, porté par Vanessa Golfier vient de créer son entreprise et déposer ses statuts. Elle lance sa période d’expérimentation sur l’agglomération toulousaine. Et elle est finaliste du concours « la startup est dans le pré ». Elle défendra sa startup le 21 octobre.

Vanessa Golfier, fondatrice de JUNGLO

V-Event s’agrandit avec l’arrivée de deux nouveaux collaborateurs. C’est une équipe de 4 jeunes hommes qui travaillent maintenant sur ce projet.

EliA cherche encore de nouveaux collaborateurs, tout en poursuivant son avancée.

Quant à Hopper, c’est une activité débordante depuis plusieurs mois. Tout d’abord la création de la société et son changement de nom : LISA cède la place à Hopper. La signature de plusieurs partenariats importants notamment avec Enedis. Plusieurs concours gagnés, tels le sportup summit ou le pitch French tech. Et d’autres finales vont se jouer bientôt ! Mais c’est aussi la création d’une association, Oz’moov, avec des événements sportifs et solidaires

Victor Prémaud, directeur de Hopper remporte le premier prix, catégorie révélation au Sportup Summit

Avec ce dernier comité consultatif, l’incubateur voit ses effectifs en progression avec 7 projets incubés actuellement, deux créations d’entreprise, la sortie de HYCCO qui vole à présent de ses propres ailes sur Toulouse, de Alert Smart City qui rejoint l’incubateur IMT Mines Alès pour se rapprocher de ses clients.

C’est une excellente dynamique, renforcée par l’arrivée dans l’équipe en septembre d’une alternante en accompagnement entrepreneurial, Pauline Prat, étudiante à Montpellier Management.

Innov’Athon : transfert technologique.

IMT Mines Albi et son incubateur proposent depuis plusieurs années un parcours étudiant entrepreneur, lancé par tarnUp. Ce dispositif national connait un succès grandissant ces dernières années auprès des étudiants de l’albigeois. Toutefois, certains sont freinés dans leur élan par la difficulté à trouver un sujet de projet intéressant et stimulant. Pourtant les centres de recherche et d’apprentissage d’IMT Mines Albi regorgent de sujets passionnants mais encore inexploités en terme d’entreprise. Les enseignants chercheurs souhaitent voir leurs travaux valorisés et faire ainsi du transfert technologique. Sortir ces recherches des laboratoires et leur trouver une voie d’exploitation, de commercialisation.

innov’athon, première édition

Cette année, des chercheurs d’IMT Mines Albi proposent aux étudiants 6 sujets issus de leurs recherches. Dans le cadre de l’innov’athon, ces sujets à fort potentiel de transfert technologique, donc valorisables en entreprise sont proposés aux étudiants, sous forme de pitch. Les enseignants chercheurs doivent convaincre les étudiants des possibilités de leurs sujets, du potentiel à exploiter. Ils répondent ensuite à leurs questions afin de les aider à cerner les attentes.

Malgré la complexité technique des sujets, l’intérêt des étudiants est palpable. Il y a du défi à s’attaquer à de tels domaines d’expertise. Et cette année plusieurs étudiants inscrits au parcours n’ont pas encore de projet. C’est donc une occasion unique de trouver un projet qui allie l’intérêt d’un sujet scientifique et la sensibilisation à l’entreprenariat.

Simon Eibner, enseignant chercheur Rapsodee, présente ses recherches.

chercheurs et étudiants entrepreneurs

 4 enseignants chercheurs accompagnent donc les 7 étudiants qui ont décidé de travailler sur ces sujets. Léa G. choisit un projet de fonderie numérique de Luc Penazzi avec l’ICA. « C’est l’occasion de travailler sur un projet scientifique et aussi de répondre à ma curiosité en ce qui concerne l’entreprenariat. C’est très stimulant d’avoir un sujet soutenu par un enseignant chercheur »

De leurs côté les enseignants chercheurs sont ravis de cet échange et des perspectives qui s’ouvrent aux centres d’IMT Mines Albi. « Un point semble ressortir : c’est la peur de la « technique ». Il faut insister sur le fait que leur mission se situe sur l’analyse du potentiel métier/business. » propose Raphaël Oger, enseignant chercheur au centre du génie industriel . Mais « L’exercice est très bon, tant pour les étudiants que pour les centres […] et donnent envie de les pousser à plus de curiosité et d’ouverture d’esprit. » souligne Aurélie Montarnal, enseignante chercheuse au centre du Génie Industriel.

L’innov’athon est un succès pour cette première édition.

Rendez-vous l’année prochaine!

Albi Business starter : étudiant et entrepreneur

Comme chaque année la C2A, en partenariat avec IMT Mines Albi, INU Champollion, Pépite Ecrin et Tarn Up organisent le Albi business starter

 Cet événement fait aujourd’hui partie des rendez-vous incontournables. Les étudiants de l’albigeois qui souhaitent se renseigner et se sensibiliser à l’entrepreneuriat se retrouvent et se rencontrent. Ainsi ils peuvent découvrir ce qu’est la création d’entreprise, se familiariser avec cette idée et en comprendre les enjeux et les bénéfices. Historiquement, l’IMT s’engage dans le développement économique et souhaite sensibiliser ses étudiants à la création d’entreprise. C’est pourquoi, IMT Mines Albi propose un parcours étudiant entrepreneur entièrement gratuit et travaille en étroite collaboration avec ses partenaires économiques et institutionnels.

Programme

La soirée se déroule en deux temps :

– la présentation des projets dans des pitchs,

– l’échange et le partage entre tous les participants.

Durant la première partie de soirée, les étudiants qui ont déjà un projet l’expliquent brièvement à l’assemblée. Ils n’ont que trois minutes pour expliquer leurs valeurs, exprimer leurs attentes et cerner les compétences qu’ils recherchent. De plus, leur pitch doit convaincre et inciter d’autres personnes à se joindre à leur projet.

Audrey Barthezéme présente son projet

Dans un deuxième temps, les étudiants qui n’ont pas encore de projet peuvent échanger, poser des questions et trouver un groupe avec qui collaborer. « La soirée a permis à chacun de connaître l’intégralité des projets, de les découvrir et de les comprendre. C’est vraiment intéressant ! » assure une jeune femme.

Une affiche par projet pour convaincre

A l’issue de la soirée, 25 projets, portés par 46 étudiants s’apprêtent à entamer le parcours étudiants entrepreneurs. C’est une soirée conviviale, riche en rencontres et en découvertes.

Week-end entreprenariat au féminin

IMT Mines Albi, IMT Mines Alès en partenariat avec les jeunes entreprises de Lacaune proposent un week-end dédié à l’entreprenariat féminin : Déploiement d’Elles. l’IMT valorise le développement économique et l’entreprenariat auprès de ses étudiants. Chaque année plusieurs étudiants se lancent dans l’entreprenariat. mais les jeunes femmes ont toujours plus de difficultés à franchir le pas.

Un coaching au féminin

20 jeunes femmes participent à ce week-end. Elles sont encadrées par 6 coachs qui proposent plusieurs ateliers, alternant bien être, coaching entrepreneurial, créativité.

séance de coaching

Chacune doit chercher ses forces, reconnaitre ses faiblesses et apprendre à en faire du positif. c’est un moment intense, libérateur et fédérateur. Toutes ces jeunes femmes, déjà engagées dans la création d’entreprise ou encore en réflexion par rapport à un projet, trouvent une écoute, une solidarité, des appuis. Elles partagent leurs expériences, leurs doutes, leurs espoirs. Les différents coachs peuvent alors travailler avec elles, renforcer leur confiance, donner des conseils. A l’issue de ce week-end, elles savent tout ce dont elles sont capables. Elles sont prêtes à se lancer, avec enthousiasme et volonté de réussir.

créativité, confiance et volonté

Élus et sponsors en faveur de l’entreprenariat féminin.

C’est un événement important : élus et sponsors ne s’y sont pas trompés. Ils sont venus retrouver l’ensemble des participantes lors d’un repas au restaurant le Laouzas le samedi soir. La troupe de théâtre Duobus anime cette soirée par des scénettes sur les aléas de la vie d’une créatrice d’entreprise.

Les différents sponsors, Danone, Airbus développement, Enédis, Eiffage construction, les Premières Occitanie, soutiennent cette initiative et l’encouragent. C’est un événement qui va durer et certainement prendre de l’ampleur. Les participantes sont ravies. elles ont beaucoup appris durant ce week-end. IMT Mines Albi et son incubateur sont fiers de participer aux déploiements d’Elles. Rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle édition!

Partage et proximité

L’incubateur technologique IMT Mines Albi améliore sa qualité de vie au travail. Il mise sur le partage et la proximité avec ses incubés. En écoutant les demandes et suggestions de chacun, un nouveau rendez-vous mensuel est né. Il permet à tous les porteurs de projets de se retrouver et d’échanger avec un invité.

moment de partage

Le 7 septembre 2021, l’incubateur organise son premier startup café : une après midi de rencontres, d’échanges, de discussions et de convivialité. Tous les incubés sont invités à y participer, selon leurs disponibilités. A chaque rendez-vous, un invité vient partager son expérience, donner des conseils, enrichir le réseau de connaissances.

confortablement installés dans l’espace de prototypage

c’est aussi l’occasion pour chaque porteur de projet de rencontrer les autres incubés. Ils échangent ainsi avec eux sur l’avancement de leur projet, les difficultés éventuelles. Ils se donnent un coup de pouce ou demandent un conseil. Cet après midi un peu spécial se déroule sous le signe de la bonne humeur et de la convivialité.

Notre invité

Pour cette première édition, Elian COMENT, l’un des fondateurs de Néotim, a eu la gentillesse de consacrer son après midi à nos incubés.

Elian COMENT, fondateur de Néotim, discute avec nos incubés.

Elian COMENT a fait sa thèse à IMT MInes Albi. Il a souhaité valoriser une partie de ses recherches, en faisant du transfert technologique; il a donc bénéficié du soutien de l’école et de l’incubateur ainsi que de son écosystème pour propulser son projet.

En 2005, il crée Néotim, un bureau d’étude en ingénierie thermique, orienté vers l’industrie.

Aujourd’hui la société compte 4 employés et se diversifie. C’est un retour d’expérience très intéressant pour nos jeunes porteurs de projet :

  • Alexandre VIVES, créateur de V-Event, incubé depuis trois mois, profite des conseils et pose des questions précises. C’est un éclairage instructif et concret.
  • Victor Prémaud, directeur de HOPPER, profite des contacts proposés. Il apprend aussi la prudence et la diplomatie.

le dialogue est simple, facile, clair. On partage un moment agréable qui se clôture par une petite pause gourmande à l’ombre du bâtiment Innov’Action.

Pause gourmande en fin de journée.

Toute l’équipe de l’incubateur technologique remercie Elian Coment pour sa disponibilité et donne rendez-vous à ses incubés pour un deuxième startup café

le 2 novembre, avec une nouvelle invitée : Margaux Bardou, fondatrice de Marianka.

Formation à la fabrication numérique

Les fablabs des incubateurs technologiques IMT mines Albi et IMT Mines Alès proposent une formation hybride à la fabrication numérique et au prototypage rapide. Depuis quelques années le numérique est de plus en plus présent dans le domaine de la fabrication d’objets. Il facilite les processus de conception et de fabrication ainsi que le partage des techniques et des savoir-faire. Il engendre également le développement de nouveaux objets, intelligents et connectés.

En conséquence, les métiers se transforment et requièrent de nouvelles compétences.

Formation hybride à IMT Mines Albi

En partenariat avec Pôle emploi, les deux fablabs ouvrent leurs portes aux personnes intéressées par la fabrication numérique, les objets connectés.

 Accessible à tous, cette formation s’adresse à ceux qui souhaitent créer leur entreprise ou des produits innovants et ont besoin de prototyper leur produit, à ceux qui souhaitent évoluer vers les métiers de Fabmanager ou aux acteurs de la conception qui souhaitent intégrer ces nouvelles pratiques de prototypage rapide  

Elle a d’abord été présentée lors de deux webinaires, animé par M. Philippe Farenc, directeur du développement économique et de l’entreprenariat au sein d’IMT Mines Albi. Plusieurs candidats se sont inscrits afin d’en connaitre les modalités. Les plus intéressés sont ensuite recrutés durant deux après-midi de rencontres au bâtiment Innov’action, qui abrite le Fablab de l’incubateur technologique.

Déroulement

La formation se déroule de manière hybride :

Elle s’étend sur 4 mois, avec 160 heures de cours en lignes et 160 heures d’atelier. 3 modules, alternent cours en ligne et 13 ateliers de pratique.

 Elle couple sur 13 semaines un apprentissage en ligne en autonomie (MOOC*) puis la mise en pratique en Fablab à travers des ateliers d’une demi-journée par semaine. Ces ateliers auront lieu en parallèle sur Alès et Albi pour les deux premières sessions de septembre 2021 et février 2022.

Logo de la formation Hybride à la fabrication numérique et prototypage rapide

Cette formation, créée par IMT Atlantique, connait un vrai succès depuis plusieurs années. Elle est certifiante puisque à l’issue, les apprenants reçoivent un certificat délivré par IMT Atlantique.

 La Région Occitanie soutient le financement de la formation pour les demandeurs d’emploi

C’est donc dans un esprit d’ouverture et de relance économique, que cette formation est ouverte à un plus large public. Elle est aussi éligible au CPF.

 *Massive Open Online Course : cours en ligne ouvert à tous

La journée d’intégration des nouveaux incubés.

L’incubateur IMT Mines Albi accueille régulièrement de nouveaux porteurs de projet. Pour faciliter leur arrivée, toute l’équipe leur accorde une journée d’intégration.

Cette journée d’intégration suit un circuit d’arrivée qui permet au nouvel incubé de bien connaître le campus IMT Mines Albi et son futur environnement de travail.

Visite du campus d’IMT Mines Albi

Le planning de la journée

– Stéphanie et Virginie, Les UHO s’occupent de la visite du bâtiment principal, ainsi que le gymnase et le restaurant. Elles donnent aussi toutes les informations utiles, tant en administratif qu’en communication.

– Jean-Michel Mouys, technicien MCO, fait la visite du bâtiment innov’action, ainsi que du FabLab. Il informe sur les normes de sécurité et donne tous les détails des machines du fabLab.

Jean-Michel Mouys, technicien MCO, présente les machines du FabLab

Chaque nouveau porteur de projet qui entre à l’incubateur, bénéficie de l’accompagnement technologique d’un enseignant chercheur issu de l’un des centres d’apprentissage et de recherches d’IMT Mines Albi. Cette journée permet aussi la visite du centre concerné et d’un entretien avec l’enseignant chercheur désigné.

Rencontre avec Cléa Martinez, enseignante chercheuse au centre du génie industriel d’IMT Mines Albi

A midi, tout le monde se retrouve au restaurant de l’école pour une pause conviviale bien méritée !

L’après-midi, l’incubé passe des entretiens avec :

Loïc Gaté, startupper talent maker, qui aborde tout l’accompagnement entrepreneurial.

Entretien avec Loïc Gaté, startupper talent maker

Puis avec Philippe Farenc, directeur du développement économique et de l’entreprenariat qui revient sur les termes de la convention d’incubation. Il explique aussi l’offre de services de l’incubateur.

Enfin l’incubé rencontre un représentant de la Junior entreprise d’IMT mines Albi qui lui présente les prestations de la JIMA.

C’est une journée chargée, mais elle permet à l’équipe de nouer des liens avec le nouvel arrivant et lui donner toutes les informations nécessaires pour travailler correctement et en confiance. C’est aussi un moment de rencontres, de partage et d’échange fortement apprécié par tous les participants.

Si vous aussi, vous souhaitez intégrer l’incubateur technologique IMT Mines Albi pour transformer votre idée en entreprise, n’hésitez pas à consulter notre offre ! Vous serez bien accueilli !

Comité consultatif : nouveaux projets.

L’incubateur technologique IMT Mines Albi organise une nouvelle fois, son comité consultatif du 8 juin, de manière hybride. Deux nouveaux projets se présentent pour intégrer l’incubateur. Une partie du jury ainsi que plusieurs incubés assistent en présentiel, selon les jauges autorisées, dans le bâtiment Innov’Action. Les autres participants suivent en visio conférence .

De nombreux partenaires participent à l’évaluation des deux projets présentés : CCI, Région Occitanie, barreau des avocats d’Albi, experts comptables, banque de France, C2A, Albisia, BPI… Ils donnent leur avis et leurs recommandations. C’est un atout considérable pour les porteurs de projets car les suggestions du jury leur permettent ensuite de recentrer leur travail sur des volets parfois très spécifiques.

Projet EliA

EliA ouvre le bal et présente son projet de livraison de courses en milieu rural.  C’est un projet qui se veut innovant sur un plan logistique et humain, avec des employés formés et correctement rémunérés. Christophe DENEGRE, à l’origine de ce projet, est actuellement en reconversion professionnelle. Il est inscrit en master à TSM et il peut compter sur l’aide de plusieurs étudiants de son master.

Christophe DENEGRE, porteur du projet EliA

Après une présentation dynamique du projet, Christophe a répondu aux nombreuses questions du jury, qui a ensuite donné son avis favorable pour l’entrée du projet dans l’incubateur. Le centre du Génie industriel IMT Mines Albi accompagnera ce projet.

Projet V-Events

V-Events, présenté par Alexandre VIVES, est une application qui propose une solution unique et innovante pour organiser et participer à des événements virtuels. Elle vise à offrir la possibilité de visiter des événements dans un univers virtuel en 3 dimensions.

logo V-Events

Alexandre est actuellement en alternance sur sa dernière année de master à L’INU Champollion. Il est donc suivi et accompagné par le Serious Game Research Lab (SGRL). Il est secondé sur ce projet par Thomas Alary. Suite à sa présentation et à la qualité des réponses données au jury, il a remporté l’adhésion unanime des votes.

Ce sont deux projets très différents et prometteurs qui intègrent donc l’incubateur technologique IMT Mines Albi.

L’actualité de l’incubateur

Une table ronde permet ensuite aux membres du jury de suivre l’évolution des projets en cours d’incubation. Dans l’actualité, il faut noter la sortie de l’incubateur de deux projets : Hémera Solutions et 3DMetDie. Un autre projet va prochainement rejoindre l’incubateur d’IMT Mines Alès, pour des raisons stratégiques de marchés ; Il reste toutefois dans notre réseau d’incubateurs.

Le projet LISA, quant à lui, livre ses prochains grands changements, avec la création de la société dans les jours à venir, un nouveau nom et bien sûr sa présence au Stadium d’Albi pour les championnats de France handisport d’athlétisme et d’escrime les 12 et  13 juin.

Lisa devient Hopper et se mobilise au Stadium d’Albi pour les championnats de France handisport.

Retrouvez toute l’actualité de l’incubateur sur notre prochaine newsletter!

les étudiants entrepreneurs brillent au CRECE

Nos étudiants entrepreneurs participent chaque année au concours CRECE. La 20éme édition du concours CRECE a eu lieu lundi 31 mai à distance. 34 projets inscrits et 94 étudiants ont présenté leurs projets en 5 minutes, sans aucun support visuel, puis ont répondu aux questions du jury.

Vous pouvez d’ailleurs revoir l’intégralité des pitch ICI

CRECE 2021

Comme chaque année, IMT Mines Albi a présenté deux projets, issus du parcours étudiant entrepreneur :

ATHYS, porté par Isadora Gicquel, élève IFI2 à IMT Mines Albi. Isadora a choisi de suivre le parcours étudiant entrepreneur pour se familiariser avec l’entrepreneuriat et se donner les chances de mener à terme un projet qui lui tient à cœur. Isadora développe une application liée à l’évènementiel.

 SKEP, porté par Pascal Bénard et Théo Léali, Ingénieurs en alternance l’an dernier à IMT Mines Albi, ils se sont inscrits au parcours étudiant entrepreneur cette année afin de compléter et renforcer leurs compétences et se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat avec plus d’assurance.

Le parcours étudiant entrepreneur

Le parcours étudiant entrepreneur permet aux étudiants une sensibilisation au monde de l’entrepreneuriat. Ils abordent différents aspects de la création d’entreprise, qu’ils mettent immédiatement en œuvre pour leur propre projet. Ils sont accompagnés et conseillés par des membres de ECTI.

Ce parcours se déroule d’octobre à février, et se termine par une évaluation de chaque projet. C’est une aventure professionnelle et humaine dans laquelle les étudiants s’impliquent énormément. Ils en ressortent grandis, enthousiastes et gagnent en maturité et en confiance : les meilleurs ingrédients pour former de jeunes entrepreneurs !

Plusieurs de ces étudiants souhaitent poursuivre leur projet et espèrent même parvenir à une création d’entreprise. Certains postulent d’ailleurs pour faire entrer leur projet à l’incubateur technologique IMT Mines Albi. Ce sont donc d’excellents candidats pour un concours tel que le CRECE.

Les résultats

Et cette année, nos étudiants sont tous passés en finale du concours et ont été récompensés.

SKEP décroche la troisième place du concours et ATHYS se classe en 7eme position. Nous félicitons nos candidats, pour leur travail, leur implication et leur persévérance.

Bravo et longue vie à vos projets !